Solution riposte > en savoir plus Solution riposte > en savoir plus

 

L'escrime après un cancer du sein

Solution riposte est une pratique d'escrime adaptée proposée aux femmes souffrant d'un cancer du sein.

Les bienfaits du sport durant la maladie ont été prouvés : la pratique d'une activité physique diminue la fatigue induite par la chimiothérapie, la radiothérapie et le cancer. La pratique de l'escrime en particulier développe la combativité, et permet de récupérer la mobilité du bras. La sportive sort du contexte médical, évacue les tensions, retrouve progressivement une vie sociale et confiance en elle.

L'idée de se battre contre le cancer à coups de sabre vient du docteur Dominique Hornus-Dragne, médecin anesthésiste à la clinique toulousaine Médipole, escrimeuse et médecin de la ligue d'escrime de Midi-Pyrénées et de la Fédération Française d'Escrime (F.F.E.), pour encourager ses patientes atteintes de cancer du sein à pratiquer une activité physique.

Elle créé en 2014 l'association Solution R.I.P.O.S.T.E. (Reconstruction, Image de soi, Posture, Oncologie, Santé, Thérapie, Escrime) dans la région toulousaine et en est la présidente.

L'association a mis en place avec la Fédération Française d'Escrime une formation certifiante à l'attention des maîtres d'armes désirant enseigner cette pratique. Le maître d'armes du Cercle méen d'escrime l'a suivi début 2016, a reçu la certification et a souhaité engager le club dans cette voie : des partenariats avec la Ligue contre le cancer de seine et marne et l'Agence Régionale de Santé (A.R.S.) d'Île-de-France ont été conclu et une collaboration avec un médecin généraliste est en cours.

Organisation des séances

Les femmes viennent 2 fois par semaine à la salle d'armes sur le principe du volontariat. Elles peuvent être sportives ou non, un certificat médical de non contre-indication délivré par leur médecin leur est demandé. Les cours, la licence d'escrime et le matériel sont pris en charge la première année grâce à des subventions de la Ligue contre le cancer de Seine-et-Marne et l'Agence Régionale de Santé d'Île-de-France.

Les séances se composent de leçons individuelles avec le maître d'armes en alternance avec des ateliers spécifiques.
Il est important de préciser qu'aucune touche n'est portée : les sportives pourront toucher mais ne seront jamais touchées.

L'arme choisie est le sabre pour son amplitude de mouvement (arme de taille), contrairement au fleuret et à l'épée (armes de pointe). Ainsi, les mouvements d'attaque et de parade que les sportives effectuent par réflexe vont leur apporter une rééducation complémentaire des séances de kinésithérapie.

Les postures d'escrime permettent de se redresser, de lutter contre l’attitude de repli et de retrouver une plus grande mobilité du côté atteint par le cancer du sein.

Parer ou riposter avec un sabre permet également de libérer la colère contre la maladie en toute sécurité.

En savoir plus

Cercle méen d'escrime : tél. 06 60 53 45 59

Site officiel : solutionriposte.monsite-orange.fr

Facebook : https://www.facebook.com/Solutionriposte

Télécharger la plaquette >
(format pdf)

Dans la presse

"Tout ce qu'il faut savoir sur l'arrivée du sport sur ordonnance"
Huffingtonpost.fr, 28 février 2017

"Solution-riposte"
Le Mée actualités, n° 99, mai-juin 2016, p. 8

"De l'escrime en parade-riposte à un cancer du sein"
La république de Seine-et-Marne, 28 mars 2016, p. 25

Nos partenaires

Vers le site de la Ligue contre le cancer de Seine-et-Marne Vers le site de l'ARS d'Île-de-France Vers le site de la ville du Mée-sur-Seine Vers le site de la Fédération française d'escrime